Dopamine : baisse inquiétante chez les personnes dépressives…

De fausses informations circulent sur la dopamine et ses conséquences neurochimiques chez les personnes dépressives.

Comme nous l’avons déjà dit, certaines sources prétendent que la dépression est due à un déséquilibre chimique au niveau du cerveau. Ceci n’a jamais été prouvé. C’est néanmoins sur ce postulat que se basent les traitements à base d’antidépresseurs. La dépression s’accompagne de la baisse de certains neurotransmetteurs comme la dopamine, la sérotonine ou la noradrénaline. Mais comme nous l’avons déjà indiqué, un bas niveau de dopamine n’est qu’un symptôme de la dépression et non une cause. Les études ont démontré que plus vous ruminez des idées négatives, moins vous avez d’activité qui donne du plaisir, et plus bas est votre niveau de dopamine. Regardez la dépression comme un déséquilibre chimique et rien d’autre, est le premier obstacle majeur à sa guérison.

La preuve en est que pour un tiers des personnes dépressives, les traitements à base d’antidépresseurs ne marchent pas du tout. De même, les effets secondaires des antidépresseurs sont tels sur toute une partie des patients, que le mal est souvent pire que le gain qu’ils apportent. C’est parce que moi-même j’ai fait les frais des traitements classiques médicamenteux que je suis partisan des méthodes naturelles sans recours aux antidépresseurs. J’ai mis des années à développer ma méthode et j’ai pu ainsi réguler mon niveau de dopamine naturellement.

Cliquez ici pour découvrir ma méthode pour guérir la dépression en quelques jours seulement.

dopamine définition, la dopamine, dopamine effets secondaires, dopamine alimentation

Les commentaires sont fermés.